Magna res est vocis et silentii temperamentum